Denis Jacquet évoque l’idée d’un « statut de l’actif »